Montre & Horlogerie > Bracelet et Accessoire > Ecrin

Pour avoir la possibilité de partir en voyage sans pour cela avoir à effectuer un choix entre ses montres, l’écrin se pose comme la solution idéale : étant esthétique, il ne se départit toutefois pas de son caractère pragmatique. Il en résulte alors qu’il se pose comme un compagnon de voyage idéal pour ceux qui ne souhaitent pas se séparer de toutes leurs montres. Il importe toutefois de souligner que le choix de l’écrin gravite autour de certains facteurs qu’il importe de bien connaître.

Les écrins pour montre

Lorsque l’on parle d’écrin, la tendance porte toujours l’imagination à l’associer à des bijoux. Il n’en demeure toutefois pas moins que la créativité a offert la possibilité de créer des écrins spécialement conçus pour les montres. D’ailleurs, dans la foulée, l’on n’oubliera pas que le garde-temps peut aussi faire partie des plus précieux trésors d’un homme ou d’une femme. Ce, car outre sa vocation pragmatique qui n’est autre que d’indiquer l’heure, il poursuit aussi des desseins très esthétiques. C’est pour mieux rendre hommage à la beauté d’une montre que l’écrin a probablement été crée : une fois lovée en son sein, la magnificence d’un garde-temps revêt des allures encore plus splendides. Parallèlement, l’écrin assume aussi un statut d’accessoire qui figure au rang de must : lors d’un voyage, il offre la possibilité de préserver la montre d’un éventuel « accident » qui pourrait la rayer ou endommager son mécanisme. L’écrin devient ainsi un incontournable, le compagnon de voyage qui souhaite avoir la possibilité de se déplacer avec leurs montres.

Les types d’écrins pour montre

Les écrins pour montre se dévoilent en toute coquetterie. Ils ne se cantonnent alors pas à assumer leur vocation pragmatique, ils aiment aussi parader pour mieux mettre en exergue leur côté éminemment esthétique. L’on a ainsi la possibilité de retrouver une kyrielle de modèles d’écrins pour montre. Il n’en demeure toutefois pas moins que chacun d’eux possède leurs caractéristiques. D’une manière générale, l’on peut alors catégoriser les écrins en deux types : d’une part, ceux qui peuvent accueillir une seule montre et, d’autre part, ceux qui peuvent en classer plusieurs. Le nombre de garde-temps est ainsi fonction du modèle. Parallèlement, l’on n’oubliera point que les écrins se sont « modernisés » de manière progressive, au fil du temps, comme pour mieux suivre la cadence des secondes que les montres n’ont de cesse d’égrener. Il en a alors résulté des écrins résolument tendance qui allie un côté fashion et un côté pratique : le sens de la créativité dans ce secteur permet ainsi de retrouver sur le marché des écrins qui offre la possibilité de procéder au remontage d’une montre mécanique, d’autres qui prennent infiniment soin des montres d’une grande valeur ou requérant un soin particulier.

Les écrins se posent comme l’allié inconditionnel du garde-temps : tout en rehaussant la beauté de ces derniers, ils prennent un soin infini, presque jaloux à les préserver de la moindre égratignure. C’est alors avec beauté qu’ils traverseront le temps et accompagneront les pas des précieuses montres.